Innover dans votre entreprise avec le No code/ low code

L’apparition du no-code/low-code fait bouger le monde du développement et de la tech dans son ensemble. Les nombreuses possibilités que nous avons grâce à cette technologie permettent d’accélérer l’innovation au sein des entreprises, des TPE aux plus grands groupes. 

No code/No low : innovation

Le no-code/low-code facteur d’innovation ?

Lorsque l’on parle de no et low-code, on parle déjà d’innovation !
Aujourd’hui les entreprises ont besoin de logiciels pour répondre à certains besoins et permettre aux collaborateurs d’optimiser l’utilisation des données, de renforcer l’efficacité des processus, de réduire le travail manuel et de gagner en rapidité. 

Néanmoins, certaines entreprises ne peuvent pas permettre aux équipes d’avoir accès aux outils nécessaires car elles font face à certaines difficultés : 

  1. Manque de ressources – L’entreprise ne dispose pas de développeurs ou alors ceux-ci sont submergés et ne peuvent donc pas développer des outils internes ; 
  2. Manque de moyens financiers – Les entreprises n’ont pas le budget pour permettre aux services d’acquérir le bon logiciel ou pour faire appel à des experts afin de développer leur outil ; 
  3. Systèmes obsolètes – Malgré l’impératif de moderniser des systèmes obsolètes, la migration vers des systèmes numériques agiles est une opération perturbatrice et coûteuse ; 
  4. Manque d’expertise – Les “utilisateurs citoyens” (non techniciens) ne possèdent ni les connaissances ni l’expérience nécessaires pour créer les applications qui facilitent leur travail au quotidien ; 
  5. Manque de temps – Malgré le fait que les développeurs internes se révèlent efficaces et productifs, développer un logiciel est un processus qui demande beaucoup de temps. Face à la demande d’applications qui ne cesse de croître dans les entreprises, il devient difficile d’optimiser la productivité. 

Heureusement, les plateformes low-code/no-code peuvent apporter des solutions face à ces difficultés.
En effet, cette technologie propose des solutions permettant la construction d’applications au sein des entreprises sans besoin de compétences particulières en informatique, dans certains cas, ou sans avoir besoin de mobiliser les compétences d’une équipe complète de développeurs. Ainsi, les entreprises n’ayant pas d’expertise technique en programmation peuvent grâce au no et low-code réaliser des processus d’automatisation sans avoir à écrire de ligne de code et seront capables de faire face aux nouveaux besoins avec rapidité et agilité.  Les profils développeurs pourront créer des applications plus rapidement et efficacement pour une entreprise.


Les avantages du no-code/low-code en entreprise

L’un des principaux avantages est de pouvoir développer des applications de qualité intégrant des processus d’automatisation sans mobiliser de grandes ressources. 

Les plateformes de low/no-code peuvent aider les entreprises à innover sur de nombreux points: 

  • gagner du temps en permettant à des employés ayant un minimum de connaissances en programmation de pouvoir développer des applications sans mobiliser toute une équipe de développement ; 
  • augmenter la productivité car le développement d’une application no/low-code nécessite beaucoup moins de temps qu’une application nécessitant du code ; 
  • réduire les coûts car le temps de production d’une application est plus court, de plus, en formant vos équipes aux plateformes low/no-code vous n’aurez plus besoin de mobiliser des développeurs ;
  • gagner en flexibilité, les plateformes low-code permettent de modifier les applications sans avoir à passer beaucoup de temps à écrire du code et sans avoir à écrire de code pour les plateformes no-code ;
  • tester une idée à moindre frais. Vous avez une idée mais ne savez pas comment la rendre concrète ? Grâce au no/low-code vous allez pouvoir en quelques heures monter une application pour lancer des tests sur un POC (Proof of concept). Vous créez un MVP (produit minimum viable) afin de savoir si votre idée est réalisable. La flexibilité de l’outil vous permettra de modifier l’application selon les résultats de ces tests. Lorsque les résultats seront satisfaisants, c’est là que vous pourrez faire appel à un développeur professionnel pour vous accompagner.

Néanmoins, il faut garder à l’esprit que l’utilisation de plateformes no/low-code ne libère pas complètement les équipes informatiques: vous en aurez besoin afin d’être guidé tout au long du processus de création de vos applications. 

Les avantages No code/ low code

Les inconvénients du no-code/low-code 

Les utilisateurs doivent avoir une compréhension claire de leurs besoins

Chaque plateforme de no/low-code a son propre fonctionnement. Les utilisateurs doivent déterminer si les contraintes de la plateforme répondent aux besoins de la solution. Il est indispensable de réaliser un cahier des charges de toutes les fonctionnalités, être accompagné par des professionnels permettra d’éviter de gros problèmes dans le temps.  

La rigidité des fonctionnalités de la plateforme 

Cette rigidité peut présenter des limites et obliger à revoir le processus souhaité. Cela peut s’avérer contraignant et parfois même bloquant.
Il est important de savoir ce que vous souhaitez construire avec la plateforme de no/low-code, mais aussi il est important de savoir ce que vous pouvez construire avec la plateforme de no/low-code. Vous serez parfois amené à devoir recourir à des solutions de contournement complexes et chronophages pour obtenir ce que vous souhaitez. De ce fait, l’application finale sera moins flexible et son évolution et sa maintenance seront difficiles. 

Les tarifs de certaines plateformes

Il faut en général payer un abonnement mensuel par nombre d’utilisateurs et par fonctionnalités désirées pour accéder à une plateforme no/low-code. Certains services proposent des tarifs abordables mais parfois cela peut s’avérer très coûteux pour les entreprises. Il est nécessaire d’identifier en amont vos besoins avant de choisir la plateforme de no/low-code. 

Le manque de personnalisation

Bien souvent les plateformes de no/low-code offrent peu de flexibilité quant à la personnalisation de l’interface de l’application finale et cela peut rebuter certaines entreprises. Dans le cas d’une seule plateforme low/no-code par exemple, l’ensemble des utilisateurs ont le droit aux mêmes thèmes et aux mêmes fonctionnalités.

Quel type d’applications peuvent créer les entreprises avec les plateformes de développement no/low-code ?

Pour la plupart des entreprises, les employés interagissent avec une dizaine d’applications différentes par jour, chaque outil répond à un besoin spécifique et chacun de ces outils soulève ses propres problématiques : coût, exigences en matière de formation, sécurité, adoption par les utilisateurs, administration informatique, etc.


C’est pourquoi les plateformes de no/low-code sont un atout majeur dans l’innovation de votre entreprise. Dès lors qu’un nouveau besoin se fait ressentir, l’entreprise sera en mesure de développer un outil en interne avec une solution personnalisée, adaptée, évolutive et à moindre coût. Avec ce type de plateforme vous pourrez amener vos équipes à imaginer et proposer des idées pour répondre à des solutions en peu de temps. 

Voici des cas pratiques illustrant ce que vous pouvez créer avec une plateforme no-code/low-code :

  • marketing : créer une application conçue pour planifier, exécuter et suivre des campagnes de marketing cross-canal, avec tous les rapports et flux de travail que cela implique, leur donnera davantage d’autonomie et d’efficacité pour atteindre leurs objectifs ;
  • intégration et automatisation des applications d’entreprise : certains logiciels no/low-code s’intègrent à vos applications déjà existantes et peuvent simplifier le partage d’informations et automatiser certains flux de travail ;
  • applications d’automatisation et d’efficacité : Ces applications vous donnent les outils dont vous avez besoin pour automatiser les tâches et réduire votre dépendance à l’égard des processus manuels et papier.

 

 

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !